-

Data: les meilleures start-up

Ne dites plus big data, mais smart data. Il ne suffit plus de collecter la donnée, il faut désormais l’analyser, la partager et l’utiliser comme un outil d’amélioration de la performance commerciale. C’est ce qu’ont compris ces 14 start-up dont l’activité est centrée sur le recueil d’informations, en ligne, en point de vente physique ou, encore mieux, sur l’ensemble des canaux. Le but ? Mieux comprendre le client ou le prospect dans toute sa complexité, mais aussi dans l’évolution de ses comportements et de ses usages. Pour Xavier Faure, cofondateur de Spring Invest, "nous ne sommes qu’à l’aube de l’ère de la data dans le retail." Des prémices donc, mais dont les bénéfices sont d’ores et déjà bien compris des retailers.

Alkemics : La donnée au coeur du produit

Fondée en 2011, la plate-forme collaborative du retail a pour objectif de connecter toutes les marques à tous les distributeurs autour de la donnée produit. Cet outil permet d’automatiser les processus de centralisation, normalisation et de partage de données produits entre marques et distributeurs. Alkemics se positionne ainsi en accélérateur de la transformation digitale des acteurs de la grande consommation. Alors que 2 700 marques, allant des plus grands groupes de la grande consommation tels Nestlé ou les marques d'Unilever jusqu’aux plus petites PME comme Yooji, utilisent la plate-forme à date, les distributeurs ayant retenu cette solution représentent aujourd’hui plus de 90% du marché e-commerce GSA français. La société a clôturé en septembre 2016 une levée de fond de 20 millions d’euros, afin d’accélérer le déploiement de sa solution en Europe et, plus largement, à l’international.

>> En savoir plus sur Alkemics

Retrouvez l'article dans son intégralité sur LSA