Avec une levée de 20 millions d’euros, Alkemics veut conquérir la grande distribution mondiale

12 octobre 2016

Après notre levée de fond de 20 millions d'euros, Maddynes nous consacre un article qui décrit Product Stream, la plateforme collaborative digitale pour marques et distributeurs que nous proposons. 

Alkemics, plateforme collaborative des entreprises de la grande consommation, annonce la clôture d’un tour de table de série B de 20 millions d’euros. Une opération qui entre dans le top 10 des plus importantes levées dans le secteur IT, en France, en 2016.

Alors même qu’il termine ses études, Antoine Durieux s’intéresse aux problématiques de la grande distribution en développant un moteur de recherche de produits intelligent censé révolutionner la recherche sur internet. Un projet pourtant immédiatement remis en cause par les distributeurs, qui lui font alors part d’un problème bien plus conséquent : la pauvreté de la donnée existante sur les produits, et la difficulté à la récupérer auprès des différentes marques avec lesquelles elles travaillent. Une information clé pour Antoine Durieux et ses collaborateurs Antoine Perrin et Benoit Portoleau-Balloy, qui opèrent immédiatement un tournant dans leur stratégie.

” À partir de ce moment là, on a abandonné l’idée du moteur de recherche et on s’est concentrés sur le fait d’aider les distributeurs à collaborer avec les marques de manière à récupérer l’information sur les produits 

Antoine Durieux, cofondateur d’Alkemics

C’est ainsi qu’à vu le jour Alkemics, en 2011. Ce réseau d’intelligence collaborative de la grande consommation permet ainsi aux marques et aux distributeurs de gérer l’ensemble de l’information produit, facilitant ainsi l’interaction et le partage de tous types de contenus (informations réglementaires, descriptions, informations marketings, photos, vidéos, etc).

Après avoir bouclé une première levée de 5 millions d’euros en 2015, qui lui a permis de tripler le nombre de marques collaborant sur sa plateforme, la jeune pousse annonce aujourd’hui une nouvelle levée de fonds de 20 millions d’euros auprès de Cathay Innovation, Serena Capital et de ses investisseurs historiques Index ventures, Partech Ventures et SEB Alliance.

Cette nouvelle enveloppe, qui porte ainsi à 25 millions d’euros les fonds levés par Alkemics depuis sa création, lui permettra d’accélérer le déploiement de sa plateforme en Europe, en commançant par l’Espagne, et plus largement à l’international. La startup a en effet obtenu la qualification au standard GDSN 3.1 en 2015, qui permet aux marques présentes sur la plateforme de publier leurs données dans le monde entier.

 Nous souhaitons répliquer notre modèle sur d’autres marchés étrangers, dont le besoin est exactement le même 

Antoine Durieux

La jeune pousse, qui est passée de 15 à 55 collaborateurs en un an et demi, prévoit également de renforcer encore ses équipes commerciales, marketing et techniques, en particulier pour consolider son service en France, mais aussi pour appuyer sa stratégie internationale.

 

 On est vraiment dans un modèle où plus on s’internationalise, plus on crée de la valeur de manière exponentielle, grâce à des opportunités transfrontalières pour des acteurs qui n’auraient jamais imaginé travailler ensemble 

Antoine Durieux

Aujourd’hui, la communauté d’Alkemics réunit plus de 2500 marques, et de nombreux distributeurs tels que Auchan et Casino, représentant 78% des parts de marché du e-commerce alimentaire français. A l’international, la startup a signé en juin dernier avec Wallmart pour permettre aux marques françaises de s’exporter aux États-Unis.

Retrouvez l'article ici