-

Alkemics signe d’un coup les principaux distributeurs britanniques

La start-up française spécialiste de l'échange de données produits entre marques et distributeurs vient de remporter une belle victoire. Sa plateforme vient d'être retenue par un organisme de standardisation qui regroupe 80% du retail britannique.

La solution française de partage de données produits Alkemics annonce un partenariat stratégique avec GS1 UK. Concrètement, cet organisme de standardisation de la donnée produit lance l’initiative productDNA:hub et retient la start-up française face à 24 autres solutions, en tant que l’unique plateforme de collecte, de normalisation et de partage de données entre industriels et distributeurs. La dernière phase de l’appel d’offre, débuté il y a un an, avait pris la forme d’un pilote mené en collaboration avec trois distributeurs (OcadoTesco et Sainsbury’s) et quatre fournisseurs (Unilever, Nestlé, P&G et Itsu), auquel participaient les deux finalistes, Alkemics et le géant germano-américain 1WorldSync.

"La décision de choisir Alkemics a été très largement partagée et soutenue, relate John Martin, responsable de productDNA chez GS1 UK. Leurs points forts et différenciants résident notamment dans leur capacité à répondre aux exigences de notre communauté : savoir gérer aussi bien les données commerciales ou logistiques, que celles inhérentes à l’e-commerce avec l’importance des images et visuels produits. Ceci permet une représentation 360° unique des produits. L’architecture moderne développée et conçue pour le cloud est un véritable plus." Participeront d’emblée au hub britannique douze marques et distributeurs représentant 80% du marché, que pourront rejoindre d’autres acteurs. GS1 UK évalue déjà à 200 millions de livres sterling les économies à attendre de l’adoption de la solution.

Fondé fin 2011 par Antoine Durieux, Benoît Portoleau et Antoine Perrin, Alkemics a lancé sa plateforme SaaS en 2014 après deux ans de R&D, levé 5 millions d’euros début 2015 et 20 millions en septembre 2016. Sa vocation : aider les fabricants et les marques à structurer leurs données, en adéquation avec un cœur d'attributs commun à tous et conforme aux différents standards, et pousser les modifications aux distributeurs en temps réel. Sa particularité : couvrir tous les aspects de la collaboration entre marques et distributeurs, quand les autres solutions se limitent souvent à un volet, tel que les données logistiques ou les photos de produits. Une promesse qui a permis à la jeune pousse de s’imposer en France en signant en deux ans 5500 marques et 90% des distributeurs e-commerce GSA de l’Hexagone.

Article disponible sur le site de LSA

 

RÉAGIR